Par Baby moov

Conseils pour la préparation des biberons de bébé

Maintenant que bébé est là, des gestes automatiques très simples rythment votre quotidien. Qu’en est-il de la préparation du biberon ? Voici quelques conseils pour vous aider à préparer des biberons sains pour votre enfant.

Timing

Vite vite, bébé a faim, mais comment s’organiser pour ne pas être pris de cours ?

– Essayez de préparer le biberon juste avant de le donner à votre bébé. A température ambiante le lait doit être donné dans l’heure, sinon il faut le jeter.

– Lorsque vous sortez, transportez l’eau dans le biberon et la poudre de lait dans un autre récipient. Au dernier moment, ajoutez la poudre dans le biberon. Mélangez bien.

– Exceptionnellement, le biberon peut être préparé à l’avance. Conservez-le dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur, à une température inférieure ou égale à 4°C.

Quelle eau pour les biberons ?

Il est préférable d’utiliser de l’eau minérale pour les biberons de bébé. Veillez à ce qu’elle soit bien destinée aux nourrissons, et n’utilisez pas d’eau gazeuse. Si vous devez exceptionnellement utiliser l’eau du robinet, suivez ces quelques astuces :

– Laissez couler un filet d’eau du robinet quelques secondes avant d’en remplir le biberon.

– Utilisez uniquement de l’eau froide (au-delà de 25°C, les microbes se plaisent mieux).

– Evitez les eaux ayant subi une filtration (carafe filtrante par exemple ou tout autre type de traitement de filtration à domicile), cela peut favoriser la multiplication des microorganismes

– Dans les habitats anciens (antérieurs à 1948), soyez sûr que les canalisations ne contiennent pas de plomb. Pour cela la DDASS de votre département ou de la mairie où vous résidez vous renseigneront.

– Nettoyez régulièrement la tête du robinet.

– A l’étranger, en panne d’eau potable ou en bouteille, vous pouvez faire bouillir l’eau et l’utiliser refroidie.

Le nettoyage du biberon

Une fois le biberon goulument avalé, rincez-le d’abord à l’eau froide.

Utilisez de l’eau chaude avec du liquide vaisselle et un goupillon pour le nettoyer.

Rincez soigneusement et laissez sécher le biberon démonté à l’air libre. Pour cela poser le biberon tête en bas sur un égouttoir, les tétines têtes en l’air.

Vous pouvez également nettoyer le biberon, la bague, le capuchon et la tétine au lave-vaisselle. Dans ce cas, utilisez un cycle complet à une température de lavage d’au moins 65°C, avec séchage.

Les tétines en caoutchouc ne peuvent pas être lavées en machine, elles doivent être nettoyées et rincées à la main.

Pour une hygiène parfaite du biberon et s’assurer qu’il ne reste aucune trace de lait qui pourrait conduire au développement de bactérie, nous vous conseillons de stériliser vos biberons une fois lavés, au moins pendant les 1ers mois de votre enfant ?

En cas de réchauffage

Si bébé ne tient pas à un biberon chaud, vous n’êtes pas obligé de réchauffer le biberon avant de le lui donner, sauf s’il a été conservé au réfrigérateur.

Le réchauffage du biberon doit être rapide. Il doit être fait soit au bain-marie, soit au chauffe-biberon. Une fois réchauffé, le biberon doit être consommé dans un délai d’une demi-heure pour éviter le développement de microbes.

Quel que soit le mode de réchauffage utilisé, il est essentiel de bien agiter le biberon pour éviter les brûlures. Vérifiez toujours la température en versant quelques gouttes sur l’intérieur de votre bras.

Vous voilà fin prête(e) pour la préparation du lait, des soupes et désaltérants à déguster au biberon !

(source ANSES)