fbpx
Par Babymoov

La datte

la datte diversification bébé

La datte, un délicieux fruit sucré, riche en fibres et en sucres, qui fera le bonheur de bébé et des femmes enceintes ! Découvrez tous ses bienfaits et à quel âge la proposer à bébé lors de la diversification alimentaire.

Les + de la datte

Qu’elles soient fraîches ou séchées, les dattes sont très riches en sucres. Cependant, à poids égal, les dattes séchées en renferment plus. Les nombreux glucides participent à fournir l’énergie nécessaire à bébé.

Elles contiennent Ă©galement de nombreuses vitamines du groupe B (B2, B3, B5 et B6) mais Ă©galement en vitamine C.

Enfin, les dattes sont riches en fibres qui participent au bon fonctionnement du transit intestinal et qui limitent les problèmes de constipation auxquels de nombreux bébés sont confrontés.

La datte est un des fruits les plus recommandés pour les femmes enceintes ou sur le point d’accoucher. En effet, leur taux de sucre très élevé fournira de l’énergie aux futures mamans pour le fameux jour J. Enfin, la datte permet de stimuler certaines hormones qui favorisent la synthèse du lait qui sera produit.

Comment les choisir et les conserver ?

Les dattes sont cultivées essentiellement en Egypte mais le pays consomme à lui-même 90% de la production, notamment pour nourrir les animaux. La France est ainsi surtout approvisionnée par l’Algérie et la Tunisie.

On peut trouver les dattes sous leur forme fraîche ou séchée. Parmi les très nombreuses variétés existantes dans le monde (plus de 300), c’est la Deglet Nour, pour les séchées, et la datte Hayani, pour les fraîches, que l’on retrouve le plus souvent sur nos étales. Si vous êtes à la recherche d’un calibre plus gros et particulièrement riche en fibres, dirigez-vous plutôt vers la datte Amary.

Les dattes fraîches sont très fragiles et supportent mal le transport. Elles ne se conserveront que quelques jours au réfrigérateur. Par contre, les dattes séchées pourront se conserver au sec jusqu’à un an pour certaines variétés. De quoi en profiter toute l’année !

Quand et comment les préparer ?

Comme tous les fruits secs, les dattes pourront rejoindre les desserts et plats de bébé dès 1 an.

N’hésitez pas à laisser la peau de la datte car comme pour le pruneau, celle-ci se détachera facilement après une cuisson à la vapeur. Si vous décidez de la laisser, mixer bien les compotes et purées pour bien l’éliminer.

Si vous avez opté pour des dattes séchées, réhydratez-les en les faisant tremper quelques heures dans de l’eau.

Pour la préparer, pensez aux mélanges sucrées/salées. C’est lorsque l’enfant est tout petit qu’il ne faut pas hésiter à lui proposer des plats aux saveurs d’ailleurs pour l’habituer !