fbpx
Par Babymoov

La mangue

La mangue, deuxième fruit exotique le plus consommé au monde derrière la banane, est disponible toute l’année. Naturellement très sucrée , elle permettra d’apporter un peu d’exotisme et d’éveiller les papilles de bébé.

les + de la mangue :

Ce fruit est source de vitamine A, nécessaire à la croissance, et en vitamine C, qui aide l’organisme à assimiler le fer. Il

est intéressant de noter que les apports en vitamines de la mangue sont bien plus importants que ceux d’une pomme par exemple.

En Inde, la mangue est séchée au soleil puis réduite en une poudre qui devient alors un épice qui possède la propriété de favoriser la digestion, malin non ?

quand et comment la cuisiner ?

Bébé pourra découvrir la mangue dès 8 mois mais il faudra bien la faire cuire afin de diminuer les risques allergènes. On peut alors préparer des jus ou des purées de mangues, tout en restant attentif aux parties fibreuses du fruit qui peuvent représenter un risque lorsque bébé ingurgite.

Dès 12 mois, vous pourrez proposer le fruit mûr en petits dés ou mixé à de la compote d’autres fruits.

Bien choisir : La mangue doit être à point, ni trop verte ni trop mûre. Pour cela, choisissez un fruit lisse et souple mais pas mou. Si elle est tâchée, cela signifie qu’elle est trop mûre, si elle trop fibreuse, elle est au contraire encore trop jeune.

On peut proposer la mangue avec des fruits classiques comme la pomme ou la poire. Une association avec la banane ou un autre fruit exotique est Ă©galement possible.