Par Baby moov

La pomme

Les + de la pomme :

On peut toujours trouver des pommes. En effet, il en existe de multiples sortes que l’on récolte tout le long de l’année, et elle est souvent conservée en chambre froide. Elément de base des compotes et autres tartes, c’est l’un des premiers aliments sucrés que l’on peut proposer à bébé. En version plus ou moins acide, plus ou moins aqueuse selon les variétés, toutes ne sont pas faites pour la cuisson.

Propriétés :

Une pomme fait en moyenne 150 g. Elle apporte environ 18 à 20 g de glucides (soit environ 80 kcal) qui sont absorbées par l’organisme lentement, entraînant un rassasiement progressif et durable.

La pomme contient une grande variété d’antioxydants qui sont reconnus pour réduire les taux de cholestérol sanguin et pour améliorer les fonctions respiratoires.

La pomme contient de la pectine, un type de fibres dites solubles. Elle possède la propriété de former un gel, ce qui confère en partie leur texture aux confitures et aux gelées de fruits. Ces fibres solubles régulent le transit intestinal de bébé.

La pomme est riche en vitamine C indispensable à bébé pour son développement osseux et pour lutter contre les infections.

Petite astuce :

 Faites le test au Nutribaby ! Toutes les pommes n’ont pas la même consistance une fois cuites à la vapeur et n’apportent pas le même liant à vos compotes. Notre chouchoute pour les préparations est la Canada grise ou blanche. Relativement bon marché et discrète sous sa peau épaisse, elle laisse toutes ses concurrentes loin derrière ! Vous n’êtes pas d’accord ?

En conclusion :

 La pomme est un aliment de base de la diversification. Ni trop sucrée, ni trop envahissante de par son goût, elle fait de merveilleux alliages avec tous les autres fruits.

>> Retrouvez les recettes à base de pommes <<